En attendant le printemps...

Le décor de la Maison de papier a de nouveau changé. L'air est un peu fleuri sur la devanture




Mais surtout avec les jolies ombellifères de Véronique Gallais.

Cette artiste travaille le tissu comme les archéologues dégagent les différentes couches archéologiques.
Après avoir cousu différentes épaisseurs de tissus entre elles, Véronique découpe des motifs dans le tissu et explore les différentes couches. En fonction de ce qu'elle trouve soit elle s'arrête soit elle continue encore sa descente d'une épaisseur.



Le rendu est frais, doux horticole et printanier, tout ce que j'aime. Ses grandes toiles sont à 150€ les petites à 40€.

Dans un genre un peu différent elle a réalisé de petits tableaux qui sont comme de jolies broderies, où les matières et les coloris s'enchevêtrent tendrement. Ses tableaux sont à 30€. Voilà de jolies découvertes pour dire des mots d'amour tout en douceur.